Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 20:46

Sortie : 6 janvier 2010
Label : Thoughtless Records

Genre : Techno

Note : 6,5/10


L'Américain Christopher T. Lee, aka Limaçon, aime le travail bien fait. C'est le genre de bonhomme qui passe un temps fou à revoir ses compositions avant de les rendre publique et ce souci de la perfection est souvent gage de qualité dans le milieu techno. En choisissant de s'établir à San Francisco, ville moteur du mouvement techno aux Etats-Unis depuis quelques temps, il n'a plus qu'à se laisser porter par les forces motrices du lieu en fréquentant notamment le très respectable Alland Byallo (que l'on retrouve lui aussi sur l'exigeant label Thoughtless).

Tarry Not permet de découvrir l'univers claustrophobique de Limaçon. Les amateurs de Tommi Bass ou Wireman ne seront pas dépaysés. Attention, la techno de Limaçon n'est pas faite pour les enfants. Ici, tout est une question de rigueur métronomique, d'ambiance métallisée et de rythmique robotique. Rien ne dépasse dans cet exercice rugueux où l'absence de mélodie impose la cadence.
Sans remettre en cause le travail de Limaçon, il est difficile de ne pas flipper devant cette techno déshumanisée et manquant cruellement d'âme. Chaque basse est un coup de poing dans l'estomac et seules les multiples sonorités grésillantes parviennent à parasiter la froideur de l'ensemble. Pourtant la machine est implacable et terrassante d'efficacité. Difficile de ne pas penser à la techno mentale de M_nus à l'écoute de Sans Rip pendant que Limantour South et Nudge provoquent l'hypnose par la force de kick puissants.

Tarry Not ravira sans aucun doute les amateurs de techno minimal rigoureuse. Limaçon impose avec force sa vision de la techno, une musique frontale et mécanique. On ne peut définitivement pas le blâmer tant l'exercice est maîtrisé. Au final, on danse les poings et la mâchoire serrés et surtout seul, tout seul.


http://www.djtunes.com/public/images/shop30/release/119/992/tarry-not_l.jpg

par B2B

Partager cet article

Repost 0
Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires