Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 22:19

Sortie : novembre 2010

Label : Error Broadcast

Genre : Rap instrumental électronique

Note : 5

 

Passé le nom pompeux du producteur, le titre et la pochette repoussoirs de ce maxi, qu'est-ce qui se cache derrière la dernière production de chez Error Broadast ? Après avoir exploré la Russie (Fly Russia, chroniqué ici), le netlabel fait un passage par la Roumanie pour nous présenter les étranges mixtures électroniques de Montgomery Clunk.

 

Officiant dans un rap instrumental électronisant, le producteur envoie des beats nonchalants qui empruntent aussi à l'électronica et au dubstep. Il empile batteries casse-gueules, basses massives et mélodies attrayantes pour bâtir des morceaux aux circonvolutions intrigantes. Ses sept titres assez homogènes construisent une évolution abstraite conduisant au Lemonade final dans lequel l'explosion rythmique est un feu d'artifice appuyé par quelques sons stridents. Un véritable relâchement après des extraits plus cools, notamment Entourage et son clavier groovy bousculé par un fourmillement de claquements et de bleeps perturbateurs.

Jamais paresseux, le Roumain n'hésite pas à rajouter des couches et à travailler la matière pour l'enrichir. L'auditeur n'est ainsi pas surpris d'entendre surgir des vrombissements rageurs avant de se laisser emporter par quelques nappes nostalgiques. Sur Sink The Clunkmobile, Montgomery Clunk fait par exemple aisément se côtoyer tempo bancal, synthé ensoleillé, grondement rauque et pépites aiguës. Une cohabitation étrange annoncée dès le Aspirations lunaire de départ.

 

Ce premier EP passe un peu vite... le signe que nous aimerions en avoir plus ? exactement ! En évitant la facilité, le producteur démontre qu'il y a encore des zones à explorer dans un genre particulièrement à l'honneur cette année.

 

http://www.error-broadcast.com/img/releases/600_ebc011_front.jpg

par Tahiti Raph

Partager cet article

Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires