Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 15:37
Sortie : 21 septembre 2009
Label : Marine Parade

Ce premier opus de Josh Mayer et Marty Folb effectue un remarquable grand écart outre-Atlantique entre dubstep et hip-hop west coast. D'ailleurs les deux compères de PANTyRAiD sont originaires de Los Angeles et hébergés sur le label de Brighton, Marine Parade. Attachés au booty shake jusque dans l'estéthique, ils mêlent savamment le dubstep au glitch, au crunk et à l'IDM. En termes de mélange, The Sauce relève de l'excellent dosage. 
L'écueil cheap est bien évité grâce à un breakbeat parfaitement maîtrisé et une richesse d'effets - samples de MC, percussions tribales, nappes brouillées et textures denses. L'évolution de chaque morceau vers des basses plus raides et des breaks qui claquent rend l'écoute particulièrement attractive.

Le climat sombre et urbain est réhaussé de chants électroniques profonds sur l'immense Enter The Machine. Upset, c'est l'arrière d'une limousine bling marteau-piquée au dubstep et aggrémentée de choeurs world. PANTyRAiD touche aussi à la veine plus ambient du dubstep, avec un Dreaming d'une noirceur rafraîchissante au sein de cet outrageux fouillis, et prouve que l'école de Kode9 (et de son meilleur élève Burial) n'a pas fini d'enfanter. Mais si Crunckalicious sonne gangsta comme il faut, les beats trop putassiers de One Mo en gâchent l'écoute et trouvent peut-être là une limite à l'album.

Une sauce en somme assez fameuse, qui se bonifie avec les écoutes bien que la qualité apparaisse immédiatement. On n'a pas fini de se resservir.

http://www.urb.com/wp-content/files_flutter/PANTyRAID_The_Sauce_Marine_Parade.jpg   
                     par Manolito

Partager cet article

Repost 0
Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires

Chroniques électroniques 28/09/2009 15:12


Prochaine chronique sur Toni Gatlif...


Chronic à tte heure. 28/09/2009 11:51


Fatsaaar! Par contre vachement gypsy le pseudo...


Chroniques électroniques 28/09/2009 00:04


Le morceau Enter The Machine en écoute sur la playlist est une tuerie !

B2B


Chroniques électroniques 28/09/2009 00:03


Le morceau Enter The Machine en écoute sur la playlist est une tuerie !