Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 12:38

Sortie : 2009

Label : Switchflicker/Peacefrog

 

Les mélanges électro et pop sont souvent assez périlleux avec un fort risque de soupe insipide. Magic Arm a tout de même choisi ce créneau pour son premier disque qui réunit des mélodies électroniques toniques et un chant tout en pop légère. Toutefois, le groupe la joue aussi plus classique, comme sur Outdoor Game, en sortant guitare et batterie pour l'accompagnement. Si les morceaux électro ne sont pas toujours complètement convainquant, leurs ballades louchant sur le folk sont assez séduisantes. L'apparition régulière d'un accordéon (joué sans doute au clavier) apporte une petite originalité bienvenue.

 

Leurs mélodies sans prétention, mais souvent bien vues, touchent leur cible par une candeur appréciable. L'instrumental The Coach House fonctionne ainsi par son évidence. Et quand ces Anglais décident de s'énerver sur Getting The Way, le résultat est aussi satisfaisant. A noter aussi la reprise de Daft Punk Is Playing At My House qui ne rappelle que de très loin l'original de LCD Soundsystem, tout en s'insérant bien au milieu des 12 autres plages.

 

Pas de quoi s'enflammer pour ce disque. Le côté électro entrevu au départ reste plutôt discret et Make Lists Do Something est une agréable découverte pour le milieu de l'été, sans plus.

 

par Tahiti Raph

Partager cet article

Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires