Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

25 juillet 2009 6 25 /07 /juillet /2009 15:13
Sortie : avril 2009
Label : Strut Records


Je profite de l'été pour revenir sur un album sortie il y a quelques mois et qui n'a pas fait grand bruit. Pourtant cette rencontre entre les Anglais d'Heliocentrics et l'Ethopien Mulatu Astatke ne devrait pas rester confidentielle tant elle est réussie. Réunis à Londres pour un concert exceptionnel, le groupe électro et le jazzman sont repérés par le producteur de Strut Records qui décide de les enregistrer pour le troisième volet de la série Inspiration Information.

Le résultat présente une impressionnante cohérence pour des musiciens qui se connaissent assez peu. On y retrouve un jazz plus ou moins cosmique, rappelant Pharoah Sanders période Thembi (1971) ou les expérimentations méditatives d'Alice Coltrane, auquel vient s'ajouter de discrètes touches électro sur certaines sonorités ou dans les rythmiques. Quelques voix étranges viennent parfois se poser sur les paresseuses mélodies. Les constructions sont paisibles et chaque instrument vient prendre sa place intelligemment au milieu des autres pour former un son qui semble curieusement venu d'un autre âge. Il flotte sur ce disque un bien curieux air d'années 1970, venu tant du jazz américain que de la musique africaine.

La rencontre des deux mondes est donc fructueuse avec notamment un Blue Nile qui fait penser à une reprise de Massive Attack (un lien avec leur album Blue Line ?). Le voyage s'achève avec quelques morceaux plus enlevés à la qualité toujours aussi irréprochable. A ne pas rater !



par Tahiti Raph

Partager cet article

Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires

Paco 25/07/2009 17:37

C'est un bien bel album, pas toujours simple d'approche, où deux univers se marient à merveille.
J'en avais fais une chronique il y a quelques temps sur le blog DeLaLuneOnEntendTout (http://delaluneonentendtout.blogspot.com/2009/05/mulatu-astatke-heliocentrics.html).
Bonne continuation à votre blog. C'est un vrai plaisir d'y revenir.