Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 21:06
Année : 2009
Label : Knistern


Mm Oh Ah est un trio originaire d'Hambourg, oragnisé autour de Hermann Suss aux cuivres, Christian Ribas à la guitare et Guy Saldanha au mix et au sampler.
Cette formation distille ce qui se voudrait être le jazz du 21e siècle. Définitivement jazz dans les compositions cuivrées, les lignes rythmiques oscillent entre un funk débridé et un hip-hop nonchalant.
Ajouté à cela, des bidouillages vocaux, des bruitages technoïdes et des cuts de lignes de basse finissent le travail.
A part la guitare et les cuivres, le reste est totalement digital. C'est un premier album et certains traitements de textures renvoient à une production que je trouve un peu trop artisanale.
Ce disque ne fera pas révolution mais la démarche originale est à saluer. Contenant dans l'ensemble de très bons titres, El Diablo Digital et Toca Disco sont quant à eux beaucoup plus dispensables.
Les puristes jazz passeront leur chemin tandis que les curieux s'attarderont devant cet ersatz tout de même bien intéressant.


par Ed Loxapac

Partager cet article

Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires