Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

29 décembre 2008 1 29 /12 /décembre /2008 17:31
Label : Type records
Année : 2008


Ceci est le quatrième album de Xela, artiste majeur du label TYPE. Les précédents : Tangled Wool, From frosty Morning and Summer Nights et Dead Sea s'inscrivaient dans un genre IDM ou electronica des plus classieux.
In Bocca al Lupo est un album d'ambient pure... pratiquement dépourvu de toute ligne mélodique, il est essentiellemnt composé de bruitages et de samples. Quatre titres d'une durée d'à peu près quinze minutes chacuns. Il en résulte une "musique" atmosphérique et extrêmement angoissante.
Xela a sûrement voulu dépasser les limites de l'expérimentation pour livrer ici une pièce magistrale qui semble décrire la lente agonie silencieuse d'un supplicié dévoré par des loups. Ce n'est que ma libre interprétation, renforcée par la magnifique pochette de l'album. Chacun peut interpréter cet album comme il l'entend, mais il est tout de même recommandé d'avoir du matériel d'écoute de grande qualité pour en saisir toutes les subtilités. Bruits d'insectes rampants, cloches apocalyptiques ou ronflements souterrains ne pourront s'apprécier à leur juste valeur avec une chaîne hi-fi bas de gamme, un auto-radio ou pire, un poste cd.
Bon nombre feront un rejet. Cet album est à prendre pour ce qu'il est : un chef d'oeuvre d'orfèvre du son et des émotions.
Une pierre différente mais une pierre de plus à poser sur l'édifice de Xela.
A réserver tout de même à un public plus qu'averti.


http://img.noiset.com/images/album/xela-in-bocca-al-lupo-cover-31170.jpeg 
par Ed Loxapac
Repost 0
Published by Ed Loxapac - dans disque
commenter cet article
29 décembre 2008 1 29 /12 /décembre /2008 15:03
Label : Spectraliquid
Année : 2008


Voici un album d'electronica grecque d'excellente facture et pourtant parfaitement inconnu. Construit à la manière d'une bande originale, ces longues plages sombres vous entraînent dans les méandres du cerveau torturé de son compositeur. En appréciant Amon Tobin sans jamais le copier, orchestrant ses titres comme des morceaux de musique classique, Blackfilm nous convainc de jeter une oreille plus attentive aux labels inconnus en provenance de contrées surprenantes.


  par Ed Loxapac
Repost 0
Published by Ed Loxapac - dans disque
commenter cet article
28 décembre 2008 7 28 /12 /décembre /2008 13:40
Label : Domino
Année : 2008


Expérimentateurs productifs, Kieran Hebden (connu aussi sous le nom de Fourtet) et Steve Reid présentent régulièrement sur disque le fruit de leurs rencontres. NYC, dernier album en date du duo est une sorte de jam session entre un batteur et un homme aux machines. Plus abordable que les précédents essais (notamment Tongues), celui-ci navigue entre jazz futuriste et electronica pertinent. L'apparition régulière de guitare électrique donne aussi un côté road movie pas désagréable. Six pièces réussies.


par Tahiti Raph
Repost 0
Published by Ed Loxapac - dans disque
commenter cet article
26 décembre 2008 5 26 /12 /décembre /2008 15:48
Label : Warp
Année : 2008


Voilà un album d'electro-jazz peu plaisant. Squarepusher livre ici des titres courts (seuls deux titres dépassent les 4 min), très accessibles mais qualitativement bien en dessous de ses productions habituelles.
Il y a quelques petites poussées rock de temps à autre et pas du meilleur goût.
Dans la continuité d'Hello Everything, Squarepusher délaisse l'avant-garde pour toucher les néophytes et accéder à un public plus large.
Ca manque sévèrement de bleeps et de glitch. Dommage.


http://img.noiset.com/images/album/squarepusher-just-a-souvenir-cd-cover-artwork-31304.jpeg

par Ed Loxapac
Repost 0
Published by Ed Loxapac - dans disque
commenter cet article
26 décembre 2008 5 26 /12 /décembre /2008 15:29
Label : Dial
Année : 2008


Sten (aka Lawrence) est le boss de DIAL., excellent label qui a auparavant sorti le remarquable album éponyme d'Efdemin et la perle ThisBliss de Pantha du Prince.
The Essence et un album de techno dite "minimale"'.
La maîtrise des crescendos et les basses abyssales sont la marque de fabrique du label.
Disque hautement recommandé, plus particulièrement pour les aficionados des sons de Detroit ou Berlin.


http://www.beatfreax.com/images/releases/38520.jpg


Par Ed Loxapac
Repost 0
Published by Ed Loxapac - dans disque
commenter cet article
23 décembre 2008 2 23 /12 /décembre /2008 17:30
Label : Ipecac Recordings
Année : 2009


Quatre titres du nouvel album de Dälek sont en écoute sur son Myspace. Gutter Tactics sortira le 27 janvier en préalable à une tournée française à partir du 27 mars. Les premiers morceaux du rappeur américain sont toujours aussi saturés et sombres que ses précédentes productions. L'album s'annonce donc solide.



par Tahiti Raph
Repost 0
Published by Tahiti Raph - dans disque
commenter cet article
19 décembre 2008 5 19 /12 /décembre /2008 18:52

 

Label : The Agriculture

Année : 2008

Genre : Mix dubstep

Note : 8/10

Je décide vers 13h de m'écouter la dernière galette de l'inclassable DJ/Rupture. Branché dubstep à ce qu'il parait.

Ampli branché.
Lecture.

Petites notes et BLAM!, une basse puissante et enveloppante arrive. Les morceaux s'enchainent avec puissance, la basse fait tout trembler. Rarement entendu une chose aussi prenante. Ca vibre de partout. Le bilan ne se fait pas attendre : tremblement de terre de magnitude 7.2 dans mon quartier. Les immeubles s'effondrent devant moi au moment ou une nappe vient mettre un peu de volupté dans ce maelstrom sonore.
Je quitte l'appart, enfourche la suite de l'album au casque. Dehors c'est l'apocalypse. Les basses rebondissent sur les murs des immeubles. Ca repart dans un dub-step mariné dans de la jungle crade et urbaine avant une échappé trip-hop trippée. Mes esgourdes ne s'en remettront pas de sitôt.

Cet album est une arme de destruction massive.


http://3.bp.blogspot.com/_mzFnEtUMVcY/SRcWaNu1wyI/AAAAAAAAAws/vU4cu3TU8KI/s320/DJRupture%2520Uproot%2520Cover.jpg

par B2B
Repost 0
Published by Tahiti Raph - dans disque
commenter cet article
19 décembre 2008 5 19 /12 /décembre /2008 17:51

Label : Touch
Année : 2008

Genre : Ambient

Note : 8/10

Le dernier album de l'autrichien est vraiment sublime.
Comme toujours, une musique electronique dépouillée à placé du coté : ambient-experimental. Le genre de galette qu'on écoute un dimanche aprem au chaud. On se laisse lentement transporter dans cet univers ouaté parsemé d'interférences.
Un album qui verse dans une atmosphère assez froide, limite glaciale donnant l'impression d'être en Islande. Bref, parfait pour la saison.


http://www.residentadvisor.net/images/reviews/2008/fennesz-black-sea.jpg

par B2B
Repost 0
Published by Tahiti Raph - dans disque
commenter cet article