Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 13:13

Sortie : mars 2011

Label : Ninja Tune

Genre : Abstract hip hop

Note : 3

 

Luke Vibert possède au moins deux visages musicaux assez différents. Un techno avec notamment des publications chez Planet Mu (Rythm, chroniqué ici) sous son propre nom, un plus rap instrumental sous pseudo Wagon Christ dont la carrière a commencé sur le label mythique Mo' Wax avant de se prolonger chez Ninja Tune avec deux albums en 2001 et 2004. Si Toomorrow ne sort qu'aujourd'hui, l'enregistrement date d'il y a quelques années... et cela s'entend.

 

Entre électronica ludique (Toomorrow, Accordian McShane), hommage aux breakbeats du début du hip hop (Manalyze this !) puis au rap du début des années 1990 (Ain't This Heavy, He's My Brother), l'Anglais varie les ambiances et montre une grande aisance dans le choix des samples auxquels sont souvent accolés des voix généralement bidouillées. Il faut aussi lui reconnaître sa bonne gestion du temps avec des titres qui évoluent en douceur afin de maintenir l'attention dans la longueur. Le problème est que tout ceci sonne bien daté... on se croirait souvent revenu à l'époque de Mo' Wax, par exemple avec ce Respectrum aux cuivres trop répétitifs et qui pour le coup tourne vite en rond. Bienvenue en 1996, à l'époque où le trip-hop était encore un genre musical !

Que dire de plus ? On n'a pas envie non plus de descendre ce disque car de nombreux passages sont plutôt réussis comme ce Oh, I'm Tired, le rafraîchissant Harmoney ou le mystérieux Wake Up. De pllus, et comme d'habitude chez Ninja, la production est de qualité et les quelques touches d'humour appréciables, mais cela ne suffit pas. Le tout manque franchement de nouveauté et on en arrive à se demander comment des morceaux comme Lazer Dick peuvent sortir aujourd'hui...

 

Les nostalgiques de l'époque se régaleront car Vibert était une des fines lames du hip hop abstrait, mais pour ceux qui ont continué à écouter de la musique depuis 2004, cet album fera office de vieillerie. Vu que ce n'est pas le prochain Daedelus (Bespoke le 11 avril) qui va nous enthousiasmer, nos espoirs se portent désormais sur Amon Tobin, dont le prochain album baptisé ISAM est attendu pour le 23 mai... 

 

http://ninjatune.net/files/images/wagon-christ/two/ZEN163-PCKSHOT.jpg

par Tahiti Raph

Partager cet article

Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires

Peppi Steinberg 18/01/2012 16:56

Salut!

Tout d'abord, il y a quelques erreurs dans ton article... "Rythm" n'est pas sorti sur Planet Mu mais sur SoundOfSpeed un label japonais (Tu dois confondre avec "Lover's Acid"; Chicago, Detroit,
Redruth..."; ou encore "We Here You" chroniqué sur votre blog). Aussi Luke Vibert a bien sorti un album sur Mo Wax mais pas sous le pseudo de Wagon Christ (l'album en question se nomme "Big Soup"
et est sorti sous son vrai nom), les debuts du pseudo Wagon Christ se sont faits sur le label Rising High Records avec un passage sur Virgin avant d'arriver chez Ninja Tune.

Aprés c'est facil de mettre un 3/10 et de critiquer cet album de bout en bout sans vraiment bien connaitre son sujet. J'avoue que Vibert est artiste un peu mysterieux avec ses multiples facettes et
pseudos...
Je ne dis pas que cet album merite un 9/10 et une bonne critique mais au moins qu'on s'y attarde de maniere un peu + professionnelle avant de le chroniquer (perso je preferai quand vos chroniques
n'avaient pas de notes... mais commme beaucoup de choses c'etait mieux avant ;) ).

À prendre dans le bon sens bien entendu :)

moi 15/08/2011 21:50


Chronique d'une inutilité déconcertante car suintant la pédanterie. On n'y parle que tendance et hype, pas de musique. Caractéristique de tous ces peudocritiques qui courent après le 'next big
thing' faute de savoir simplement reconnaitre la bonne musique avec leurs oreilles. Heureusement les critiques intéressantes abondent aussi, donc passons à autre site et surtout écoutons l'album
pour se faire un avis.


Laurent - Clap Yo Handz 18/03/2011 12:08


bon, je n'ai pas écouté l'album, ni rien de lui depuis un bail. mais ça fait deux fois que je lis "rien de très nouveau, on se croirait revenu à l'époque Mo'Wax"... bah champagne alors!