Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 18:27

Sortie : février 2011

Label : Lumi Netlabel

Genre : IDM, Downtempo, Ambient

Note : 7,5/10

 

Le tout récent et prometteur label rhône-alpin Lumi Netlabel se dédie à l'IDM downtempo, à l'électronica et à l'ambient lumineux. Cette jeune maison ouvre aujourd'hui son catalogue d'une bien jolie manière, en sortant Emotional Prints, une compilation qui convie d'éminents compositeurs du genre. Field Rotation, Melorman, Pleq, Esoteric Sob, Candle Nine, Amorph, Naono, Ametsub, Szymon Kaliski, Afull, Triton et aAirial marquent, chacun de son empreinte, cette pérégrination azurée et méditative.

 

Le monde dans lequel Lumi nous attire respire l'air pur et piquant, et se teinte d'un infini romantisme. Des nappes veloutées gonflent l'espace, les textures frémissent au gré d'un fictif souffle de vent, et les délicats glitchy beats semblent vous courir sur la peau. Onirique, aérienne et génératrice de nobles paysages, la sélection des Lyonnais offre une très belle échappée à qui pourrirait sous un trop plein de bitume. La dimension finement atmosphérique pourrait sembler un brin trop sage, si elle n'était assortie d'un lustre de mélancolie, dégageant toutes les émotions craquelées que chacun de ses fragments pourraient contenir. Le piano et les cordes, récurrents au long de la compilation, s'imposent comme les principaux coupables à cette nostalgie tamisée.

Ce qui me rend si sensible à la mélodie du Still de Melorman m'est inconnu. Mais la gracilité innocente et éprouvée de ses première notes a quelque chose d'intimement bouleversant. The Day Before Yesterday de Field Rotation, et sa très belle instrumentation, renvoient au contraire à des visions singulièrement paisibles et presque pastorales. Dans leur prolongement, le morceau délivré par aAirial, From N to P, m'apparaît comme l'un des plus beaux titres de sa composition. Une longue introduction planante et vibrante d'échos ouvrant sur une dernière minute indescriptible de puissance. Candle Nine également rend une copie troublante de maîtrise. La lente montée de Outpost, le piano allègre, la démultiplication scintillante de la mélodie, et sa douce redescente en font un titre phare de Emotional Prints. L'excellence se poursuit ainsi jusqu'à la fin, distillant quiétude en clair-obscur et spleen lumineux. Citons pour finir l'aiguisé Reflexion d'Amorph, l'émouvant Hypocrisy d'Esoteric Sob, le Entering the Crack of Dawn d'un Pleq égal à lui-même, et surtout le sublime, progressif et vrillé Elastic Squid de Triton.

 

Le label comme la compilation portent bien leur nom. Lumi Netlabel trace un premier trait d'une grâce éclatante, qu'il est plus que recommandé de se procurer, gratuitement, ici. Souhaitons à Lumi de nous offrir encore de nombreuses et futures escapades, à l'aune des nuages.

 

Front.jpg

par Manolito

Partager cet article

Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires