Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 16:26

Sortie : 30 septembre 2010

Label : Boltfish

Genre : Electronica organique

Note : 7,5/10

 

Skytree c'est Evan Snyder, multi-instrumentiste médiocre selon ses propres mots utilisant Ableton depuis la fin de l'adolescence. Originaire du Minnesota, il semble avoir toujours été sensible à son environnement direct. Il a signé des titres pour des maisons majeures comme Tympanik ou la regrettée Benbecula, un EP pour Earstroke et un LP sur Herb recordings. Hyphae sort dans deux jours, le toujours enivrant label Boltfish se fait un plaisir d'en livrer la primeur.

 

L'hyphae (hyphe en français) est la longue structure filamenteuse d'un champignon. C'est aussi le principal mode de croissance végétative de ces derniers (merci Wikipédia). On peut pourtant faire des liens bien réels avec cette appellation saugrenue. En effet, la musique de Skytree, proche du folktronica, nous transporte à différents endroits du monde, témoignant des lentes mutations de dame nature (Stomata Spirit ou le lumineux ambient/piano de North Shore Cecropia). C'est d'ailleurs en plein coeur de celle-ci qu'il est allé capturer somme de field recordings et de sonorités élémentaires. Joliment psychédélique, son electronica fortement organique se joue des textures, basculant avec une désarmante simplicité de l'acoustique au synthétique. Des oeuvres plus courtes figurent, installant parfaitement la transition entre deux lieus sans pour autant faire figure de simples interludes (Indigo Valley, Clark Reservoir, Hearth). Même quand il saisit une flûte de pan (comme sur le dernier cité), un djembé (Ice Age Trail), une cyhthare (Chequamegon) ou une flûte irlandaise (Clark Reservoir), instruments qui aurait pu très mal se greffer, on ne sombre pas dans une convenue démarche baba-cool revival. Pour ce qui est de la rythmique des beats, il remet une copie tout à fait honorable et maîtrisée. Le très joli Morel, où les hululements de chasseurs nocturnes vivent en harmonie avec de plus petits oiseaux férus de nectar, en est le parfait exemple. On regrettera simplement que les deux remixs ajoutés en conclusion n'apportent pas grand chose à l'ensemble de l'oeuvre.

 

Voilà un bien joli disque qui devrait ravir les inspirés adorateurs des productions estampillées Boltfish. Evan Snyder a tout l'air du brave type, fervent défenseur de la nature et des synthés vintage, qui dédie son premier album à sa mère et à son frère disparus lors de sa conception.

 

http://www.skytree-music.com/images/Hyphae800.jpg

par Ed Loxapac

Partager cet article

Repost 0
Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires