Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 18:16

Sortie : 29 mars 2010

Label : Critical Music

 

Né aux Seychelles, Gove Kidao débarque en Angleterre alors qu'il n'est encore qu'un enfant. Ses rencontres avec le hip-hop conscient et le jazz agissent sur lui comme une révélation. Il fera de la musique et s'appellera Sabre. Il est aujourd'hui un des producteurs de drum'n bass les plus courus de la planète, au même titre que son compère Alix Perez. Après avoir sorti un bon paquet de maxis et deux EP, son premier album, A Wandering Journal, est annoncé comme un des disques les plus passionnants de l'année. Il paraît dans un packaging de luxe sur le label anglais spécialisé Critical Music, sous la forme d'un double album avec une deuxième partie contenant des versions plus club (bien nommées Club Mix).

 

Comme nous le faisait remarquer un de nos visiteurs réguliers, nous n'écrivons que trop peu au sujet de la drum'n bass. Serions nous entravés par les clichés ? Il est vrai que cette musique est souvent associée aux nuques longues à la Tony Vairelles et aux mulets gélifiés amateurs de mélodies bourrines sans subtilité. L'album 1984 d'Alix Perez (chroniqué ici) avait envoyé valsé tous ces hérétiques lieux communs. Mais ne nous y trompons pas, la chronique du jour n'a nullement une vocation de mea culpa.

A Wandering Journal est tout simplement un album génial et bouleversant, aux confins de la drum'n bass et de l'électronica. Empli d'atmosphères et d'ambiances subtilement sensibles et vénéneuses à la fois, cet opus liquéfie autant les jambes que les synapses. Derrière ce minimalisme abstrait se cache un onguent mental littéralement addictif.

Enveloppé par des infrabasses vrombissantes et des rythmiques cinglantes, l'auditeur est en permanence maintenu captif dans ce sillon artistique sans concession et avant-gardiste. J'ajouterais même que Sabre, participe a ce que Photek avait entamé avec son Modus Operandi.

Même si les BPM dépassent la plupart du temps les 160, le tempo et la rythmique n'effacent jamais les trames ambiantes. Tout ici n'est qu'alchimie et complémentarité.

Curious, Marvel, Péril, The Intrepid, Escapade, Ash, le diptyque Levelling Out ou le sublime Have It Your Way sont des perles absolues.

Alix Perez, Nosia, Icicle et Maxwell Golden ne se sont pas trompés en venant apporter leur touche, collant parfaitement au climat qu'a voulu révélé Sabre.

Tout est ici tellement exceptionnel qu'il est extrêmement compliqué d'émettre des critiques. En cherchant bien, peut-être que certains morceaux un peu trop courts du premier disque auraient mérité de muter encore un peu plus.

 

Voici donc un joyau brut et noir qui résonne en moi, novice dans la drum'n bass, comme une révélation. Même si cet album est composé de deux faces, la filiation et la complémentarité entre elles m'apparaissent comme évidente. En plus du contenu exceptionnel, force est de reconnaître que l'objet est absolument somptueux. Au delà des vaines étiquettes, A Wandering Journal se doit d'être un must have pour tout amateur de musiques électroniques intelligentes. Énorme baffe.

http://www.criticalmusic.com/awanderingjournal/images/awj-lp.jpg

par Ed Loxapac

Partager cet article

Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires

tomterrien 04/04/2010 19:20


je ne peux qu'abonder dans ce sens ^^, grosse réconciliation avec la drum n'bass, grosse finesse ... terrible ...


Yannick 03/04/2010 11:52


Rien à voir, mais sauriez-vous s'il est prévu que la BO du film sorti en salle le mois dernier "Le guerrier silencieux" (Valhalla Rising) sorte dans les back ? Il me semble qu'elle a été composée
par Peter Peter and Peter Kyed... En tous cas, ce serait bien dommage qu'il n'y ait pas d'album.

Bonne continuation à toute l'équipe !