Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 18:19

Sortie : mars 2010
Label : Big Cheese Records
Genre : Rap à texte

Note : 7

Après un âge d'or qui s'est achevé à l'aube des années 2000, le rap français s'est peu à peu éteint ne laissant aujourd'hui surnager que quelques groupes qui ont su se renouveler, La Caution ou La Rumeur par exemple. Rocé fait aussi partie de ceux-là. Le rappeur qui avait choisi le free jazz comme terrain d'expérimentation sur son dernier album, le très bon Identité en Crescendo en 2006, revient à un style plus classique pour son troisième long format.

Originaire de Bab El-Oued et élevé en banlieue parisienne, Rocé a toujours défié tous les clichés du rap avec des textes très riches en images et en métaphores. Il sait à la fois se faire intelligemment revendicatif (Au Pays De L'Egalité), plus abstrait (Carnet De Voyage D'Un Etre Sur Place) ou descriptif d'attitudes afin de les dénoncer (De Pauvres Petits Bourreaux). Il peut ainsi amener tout à la fois à la réflexion ou à communiquer plus directement avec des phrases très parlantes.
S'il faudra plusieurs écoutes pour apprécier toutes les subtilités de certains titres, la diction de son flow parlé et dynamique est très claire. Sur des pistes autour de trois minutes, le MC va à l'essentiel sans se perdre en fioritures. Cela donne un album très dense, renforcé par des instrumentaux également assez dépouillés avec généralement seulement un sample et un beat. Rocé a pioché dans sa propre collection de disques des sons de guitares, de violon (L'Etre Humain Et Le Reverbère) ou d'autres instruments qui marquent souvent le pas sur des rythmiques très en avant. Seule exception avec L'Objectif, sur lequel apparaît la voix féminine de Hayet, dans un style rappelant... Yelle. Un mauvais goût volontaire pour critiquer l'attrait de certains pour l'existence télévisuelle. On préférera le sombre Mon Crâne Sur Le Paillasson, où la voix du rappeur semble assez contenue, ou le plus rythmé et non dénué d'humour Le Savoir En Kimono. Le disque se termine avec des instrumentaux plus énergiques et accrocheurs, notamment pour une reprise revisitée d'un morceau de Brel (Les Singes) qui interpellera sans doute les personnes concernées...

"Vous comprendrez donc que j'aie d'autres ambitions que de jouer au rappeur voyou ou repenti reconverti en bon bougre, pas le temps non plus de faire peur de par un exotisme banlieusard", dit-il sur Si Peu Comprennent. On ne peut que le conforter dans cette voie vue la qualité de cet album qui confirme qu'il reste encore de très bons représentants du rap français.

http://i40.tinypic.com/wv8qch.jpg

par Tahiti Raph

Partager cet article

Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires

Mitch 20/02/2012 12:38

Un des derniers artistes du rap français à faire des textes pas cons, sans trop d’ego-trip de clash ou de bling-bling.
De plus il reste accessible et concerts pas cher.

Boebis 25/02/2010 23:11


J'avais été assez déçu par identité en crescendo que j'avais trouvé survendu (pas putassier ni cliché comme pas mal de rap français certes mais assez ennuyant. Je préfère encore Booba malgré son
mauvais goût assumé) mais tu me donnes envie de lui donner une seconde chance


romink 23/02/2010 16:20


Hello,
Publireportage :)
On (Rocktrotteur + MyGoodzik) a eu la chance de rencontrer et d'interviewer Rocé le soir de son concert gratuit au Glaz'Art (un peu avant noël). Le resultat (+ cadeau bonus à la fin) est par là
:http://mygoodzik.blogspot.com/2010/01/roce-linterview-videoooo.html