Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 00:31

Sortie : Mars 2012

Label : Bedroom Research

Genre : IDM, Glitch, Breakcore, Dubstep, Electro, Hardcore

Note : 8/10

 

Qebrus est un bel inconnu. Signé sur le label français Bedroom Research, son premier album Exophobia serait apparement une réponse fictive des extraterrestres au Voyager Golden Record lancé dans l'espace par La NASA en 1977, dans le but d'informer d'éventuels aliens de l'existence terrienne et de sa culture. La musique de Qebrus est décrite par lui-même comme provoquant des saignements de nez. Serez-vous masochiste ?

 

Exophobia est un album pour oreilles impatientes et avides de complexités musicales énergiques. On se demande parfois si les compositions sont issues de commandes rythmiques aléatoires tant la malléabilité des textures est vaste et hallucinante, tant la minutie des breaks et des glitchs ne pourra être retenue par le cerveau humain. C'est donc bel et bien un OVNI. L'album est pensé pour des danses violentes. Les corps se percuteront entre eux dans une ambiance euphorique à haut niveau sonore.

Il y a par ailleurs dans les deux premiers morceaux, des mélodies au ton lugubre, s'accordant bien avec l'arrivée de soucoupes volantes dans une série B de science fiction, le tout compensé par une rythmique aigre qui crispent les visages avec ses aigus douloureux. Dlt ths sht, qui sert aussi de trailer de l'album, est intéressant dans son traitement Electro-Dubstep des différents bruits, constituant ainsi la plus belle minute de l'album. Slr sstm commence comme un morceau abstrait et se termine sur l’apparition d'une petite mélodie mystérieuse apportant suspens et frissons. Je constate que le travail rythmique fait de l'ombre aux mélodies qui ont pourtant un charme non négligeable, celui qui crée toute l'atmosphère ambiguë de l'album.

Malgré les quelques inégalités frustrantes de durée entre les passages expérimentaux barrés et les morceaux plus dansants et immédiats, on sent qu'il y a une trame, une cohérence de l'action. Un contact est établi avec les extraterrestres. Il y a quelque chose d’imperceptible et d'incolore que le corps et le subconscient parviennent à exprimer. Les titres eux mêmes révèlent cette idée de non-sens. Espérons que l'artiste se dévoile un peu plus sur la longueur dans un opus peut-être plus raisonable et épuré. IDM Stupide ?

 

Si à l'avenir Qebrus adoucit l'expérimentation de ses productions, sa maîtrise de l'outil électronique impressionnante pourra être acclamé de tous. Un concert de cet homme doit retourner les trips. J'espère que Qebrus redore ici l'image des musiques électroniques virulentes. L'album est disponible ici en donnation libre. Ne stoppons pas l’hémorragie, savourons-la. 

 

http://2.bp.blogspot.com/-v8INd8u3q9k/T2tSDT__uaI/AAAAAAAABnE/dHH48x0yyq4/qebrus-exophobia.jpg

par Pneu Rouillé

Partager cet article

Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires

Fatfreddy 07/05/2012 20:59

trop court ! Mais t'es grave toi hahahaha, y'a des EP à 2 titres et à 4 maximum , alors 10 track bien conçu, là je ne te suis pas, surtout à cette qualité... Vous vous rendez pas compte du boulot
d'un créateur électro de nos jours... Et puis si tu le trouve trop court c'est que t'as forcément aimé, alors fous-le en boucle haha

Fatfreddy 07/05/2012 20:55

8/10 ... Je ne sais pas qui note ces albums, car je lui aurait un 10,50 ... Rien entendu depuis original depuis Druks d'AFX ? Bon les 3 premiers tracks sont les plus mauvais à mon goût bien sûr
mais j'espère que ce mec (ou nana!) va bousculer le monde presque asceptisé de l'electro, putain mais écouter le 3 ème et le 4ème titre , franchement si vous me trouvez un track qui gratte mieux
les sinus et transgresse pour la plupart les dubstep bidons qui se ressemblent et s'assemble... FUCK LA MUSIQUE JETABLE... EN TOUT CAS MERCI POUR CETTE REVIEW SINON J'aurais jamais connu . BISOUS A
TOUT LES GENS OUVERTS DE CETTE PLANETE

fREDDY

Paranoiak 04/04/2012 08:03

C'est bien sympathique mais bien trop court ! :D

Barnabé 02/04/2012 19:12

"Arg" m'a bien réveillé ce matin!

IDMDMA 02/04/2012 08:48

je l'aurait préféré l'avoir en entier sur l'album, je suis tombé dessus par hasard sur youtube en tapant qebrus. En tout cas, même barré ça s'écoute bien, cet album est un petit bijou précieux (et
extra-terrestre en plus) , merci pour la découverte ! Le morceau "Vlcnmtr" est d'une violence !