Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 10:23

Sortie : 22 février 2011

Label : Planet E

Genre : Techno

Note : 8/10

 

Personnalité clé de l’échiquier techno, compositeur talentueux ouvert à toutes les expériences musicales, Carl Craig traverse les décennies sans regarder derrière lui. Présent depuis la naissance du mouvement techno à Detroit, dont il est originaire, il continue de construire une carrière irréprochable. En 1991, Carl décide de créer son label, Planet E. Comme le monsieur connaît tout le gratin du milieu, il est facile pour lui d’attirer la crème de la crème dans son sillage et ainsi de proposer aux oreilles aguerries des maxis et des albums d’une qualité rarement démentie.

 

20 ans plus tard, Carl Craig décide de sortir une compilation anniversaire dans l’unique but est de satisfaire les fans. Uniquement disponible en format digital, les 25 morceaux présents sont un polaroid de l’esprit Planet E : une techno se moquant des cases et des modes pour un résultat intemporel. Ne tergiversons pas plus longtemps, TWPENTY (Twenty F@%&ing Years of Planet E) est une tuerie. En même temps c’était couru d’avance avec une telle équipe derrière tout cela.

Le morceau d’ouverture suffit déjà à mettre tout le monde d’accord puisqu’il s’agit du Dem Young Scories du lubrique Moodymann, bombe deep-house issue du plus grand album du genre qui soit,  Silentintroduction (sorti en 1997 sur… Planet E). A partir de là, vous n’avez plus qu’à vous laisser remuer par une tracklist irréprochable.

Misant tout sur une techno ou une house à la répétitivité hypnotique, vous êtes partis pour plus de 3 h de délices. Je ne vais pas m’évertuer à tout vous citer, d’autant plus que chaque morceau mériterai son paragraphe dithyrambique. Mais comment résister à la techno ascensionnelle du Full Clip de Martin Buttrich dont les 12 minutes n’en finissent plus de jouer avec nos nerfs ? Comment ne pas s’imaginer en pleine after ensoleillée, à 10h du mat’, lorsque résonne la house sud-américaine d’Altiplano de Jona ? Comment ne pas succomber à l’introduction superbe du Chune de Niko Marks avant une montée deep-house jazzy imparable ? Quand je vous dis que c’est du tout bon à 100 %, vous pouvez me faire confiance !

Monsieur Carl Craig est bien entendu de la partie via son mythique Dominas, techno lancinante et voluptueuse issue de son emblématique More Songs About Food And Revolutionnary Art. Mais on le retrouve aussi sous l’entité 69, d’Innerzone Orchestra et enfin via Paperclip People.

 

TWPENTY (Twenty F@%&ing Years of Planet E) est une compil’ techno sans faille. Une odyssée qui comblera les purs fans du genre et qui permettra aux néophytes de plonger avec justesse dans une musique dont la répétitivité n’est qu’un apparat permettant de mieux diffuser son poison insidieux. Carl Craig prouve que la techno de Planet E a toujours su se jouer des tendances pour flirter avec l’intemporalité. Cette compil' fait d’or et déjà figure d’incontournable.

 

http://newsflash.bigshotmag.com/wp-content/uploads/2011/01/carl-craig-we-aint-dead-yet.jpg

par B2B

Partager cet article

Repost 0
Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires

Pierre 11/05/2011 13:11


Bonjour ! Est-ce que vous savez comment acheter l'album ? je ne sais pas comment je me débrouille mais je n'arrive pas sur leur site...
Merci !


Chroniques électroniques 11/05/2011 17:23



Via Amazon, Beatport et j'en passe (et ce sans vouloir faire de pub car on a horreur de ça chez Chroniques Electroniques). On trouve cette compil facilement (et uniquement en format digital).



bob 03/05/2011 21:33


Pas de chronique sur l'ep d'access to arasaka ? ;)


Chroniques électroniques 03/05/2011 21:58



C'est Ed Loxapac qui se charge des chroniques IDM... en ce moment, il est pas mal occupé, mais il va revenir à la charge le bougre.


 


B2B.



Mat 03/05/2011 15:14


Dommage qu'elle ne sorte pas en cd..
L'artwork n'est pas dégeu en plus.
Je n'ai pas encore finis ma première écoute (3h c'est long..),mais en effet plusieurs tracks se dégagent comme par exemple le "Full Clip" de Buttrich


Chroniques électroniques 03/05/2011 16:29



Une écoute d'une traite est difficile. Par contre, pour les flemmards, en soirée, il suffit d'appuyer sur play et il y a matière à dynamiter une soirée.


Par contre, pas de sortie physique mais une autre compil est prévu avec des tracks choisis par les fans (sachant que pour cette première version, c'est Carl Craig qui a fait la tracklisting).


 


B2B.