Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 15:30

Sortie : 2011

Label : Kaometry Records

Genre : Dub, Ambient, IDM

Note : 7,5/10

 

PierrotheMoon est le projet du Lillois Julien Vasseur. Depuis 2009 le bonhomme a réalisé un trio d'albums, sortis sur Pavillon36 Recording et sur son propre label The Studio Stereo. Pour ce nouvel Ep, c'est le label Kaometry Records qui lui ouvre ses portes. Crée à Londres en 2007 et maintenant basé à Berlin et à Valence, le collectif voit large et mérite d'être attentivement surveillé. Avec Little Rattle Stilt de PierrotheMoon qui, composé de 7 titres, a davantage des allures de mini-album, on est face à une jolie démonstration de dub intelligent.  

 

Les artistes qui, en 2011, parviennent à relier dub et musique électronique sans verser dans le dubstep sont des individus rares et précieux. Dans un écrin métallique et spatial, PierrotheMoon élabore des synthèses d'ambient et de dub chimique. Les vapeurs que dégagent les skanks ont quelque chose d'authentique. Lorsque le Pierrot se décide à alourdir les basses, le groove flottant qui envahit les beats ne fait pas semblant. Le dub compact, truffé de reverbs et chargé de plissures et de craquements mécaniques de l'introductif Atchoo donne un aperçu assez réaliste de la façon dont le Français parvient à actualiser son enfumée matière première. Mais s'il en restait là, le constat d'originalité ne serait pas ce qu'il est. Même lorsqu'il se tient à des roulements syncopés aux textures pneumatiques, PierrotheMoon en tapisse les parois d'enveloppes vaporeuses, des nappes sombres qui entament le processus de spatialisation générale (X-Tract). Le réel trou noir se produit sur Metacarbon, qui convoque de l'ambient pur et se fait l'expression du vide ouaté qu'on imagine éprouvé par deux cosmonautes, les yeux ronds face à la vitre triple-vitrage d'une station stellaire. Dans son sillage, le très bon Cashmere dresse 8 minutes de vagabondage indolent, idéalement pulsé, organique et molletonné. Sur la fin, Casse-Noisettes emprunte un axe roots assumé, on pense même à Scientist, tandis que Sugandhalaya surprend – pas tellement en bien – avec un sorte d'électro-funk à la fois froide et bouncy. Dans les meilleurs tracks, l'owni-esque Mi_2 est sans aucun doute à considérer. L'incursion légère de notes argentines, la construction ultra-dowtempo et les claques sèches qu'assènent les basses en font un bon condensé cet Ep abstrait et puissamment actif sur la mobilité de la nuque. 

 

Minimaliste, astral et groovy, Little Rattle Stilt s'apparente à une sorte de trip fichtrement bien ficelé autour d'un dub moderne.  Les aficionados de bass music comme ceux de dub originel pourraient y trouver largement leur compte, d'autant plus que la chose dont on parle figure en téléchargement gratuit sur le site de Kaometry. Alors qu'ils viennent de sortir l'Ep du jeune Tim Ballista dont tout le monde parle, on peut s'assurer que ce label, tout comme le Pierrot de la lune, ne seront pas perdus de vue. 

 

2792709459-1

par Manolito

Partager cet article

Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires