Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 22:05

Sortie : juin 2011

Label : Fake Four Inc.

Genre : Electronica

Note : 8

 

Lors de son passage à Paris en février 2010 (chroniqué ici), K-THe-I??? avait déjà démontré qu'il n'était pas qu'un simple MC et qu'il aimait aussi s'adonner aux joies du beat. C'est toutefois avec une certaine surprise que nous découvrons que son nouvel album est entièrement instrumental, ou presque. En effet, l'Américain se lance dans une odyssée électronica récréative et vitaminée sur laquelle seuls trois titres sont rappés, et même pas par lui ! Influencé par la scène californienne et Thavius Beck qui avait produit certains de ses travaux sortis sur Mush Records, le producteur fait également penser à Daedelus.

 

Il est rare d'être saisi aussi vite par un disque, et de s'y perdre presque dès le commencement. K-The-I??? va s'amuser et nous semer dans un tourbillon musical. Son univers est lumineux, bondissant, florissant et étourdissant. Les samples affluent dans un groove entraînant et dynamique, l'univers coloré fait couler de larges raies de peintures sur les paysages qui défilent. Les bisounours ont pris des champignons ! Le bien nommé Do We Even Need To Try? propose ainsi un lavage de cerveau à la fois psychédélique, onirique et psychologiquement dérangé, voire multipolaire. 

Et alors que l'on sautille joyeusement, on est pris à contre pied par l'arrivée de MC tels que Ceschi, Sole ou Myka 9 qui viennent mettre un peu de réel dans ce monde enjoué. L'Américain peut impulser un air de samba (Neurosis) ou un côté folk (Synesthesia), il garde ce sourire illuminé qui habite l'album. Rien n'est figé, c'est un mouvement perpétuel dont les ruptures, parfois en milieu de morceau, ne sont que des rebonds pour repartir joyeusement vers un un autre niveau. Impossible de se lasser dans ce foisonnement de sons. C'est une grand machine à laver qui vous retourne et vous balance dans de multiples directions.

La plupart des extraits ressemblent à des mixs, la course en avant du producteur lui interdisant la moindre redondance. Ses boucles ne font jamais de sur-place, elles impulsent sans cesse le mouvement, poussé par des rythmiques uptempo entraînantes. Après un message planant en guise d'intro, le disque prend rapidement sa vitesse de croisière dont le fluide euphorisant se diffuse dans tout le corps. Les coups de fouets sont nombreux et les respirations nébuleuses. L'inquiétant If You Can't Beat Them... Join Them laisse place au faussement naïf et décalé No Closer To Autumn, signal qu'il faut tout relâcher pour se laisser envahir par l'esprit tortueux au raisonnement implacable de K-The-I???. 

 

Vous ne ressortirez pas indemne de cet album à la fois physique par sa vitalité et mental par la richesse des pistes explorées. L'Américain nous dévoile que sa dextérité au micro cachait une impressionnante créativité derrière les machines. Il montre qu'il y a encore de la place pour surprendre en matière d'électronica en frappant très fort avec ce Synesthesia dont on cherche encore la sortie.

 

http://s3.amazonaws.com/releases.circleintosquare.com/335/images/ffinc026-cover_market-large.jpg

par Tahiti Raph

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires

slom 01/07/2011 04:43


L'article m'a donné envie d'écouter... sorti 21 juin, pour la fêter en beauté! Et mis en full streaming pour quelques jours encore sur Soundcloud par le label :
http://soundcloud.com/fakefour/sets/k-the-i-synesthesia
merci pour cette audacieuse électrodécouverte !