Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 10:14

Sortie : novembre 2010

Label : LZO Records

Genre : Rap inspiré

Note : 7

 

Iris et Arm sont deux rappeurs français qui s'étaient notamment croisés sur Vu D'Ici, cinquième long format de Psykick Lyrikah, projet dont Arm est le seul membre stable. Les deux hommes aux textes imagés et puissants, complètement à part dans la scène rap française, se démarquent aussi par des choix de productions originaux et audacieux. La rencontre en dix titres sur Les Courants Forts sonne comme une évidence.

 

Les voix sont profondes, les textes directs, l'écriture loin des clichés du genre. Les amateurs de Psykick Lyrikah y trouveront sans aucun doute leur compte. L'univers est sombre et percutant. Les deux MC ont leur propre conception du rap et ne comptent pas s'en éloigner. Les allitérations sont soignées pour donner vie à leurs récits qui défilent facilement devant vos yeux grâce à des paroles évocatrices. Les refrains sont rares. Sur l'abstrait Plus J'Approche, il est question de sentiments qui sont habilement partagés sans explication du contexte dans lequel ils sont ressentis. L'auditeur est ainsi souvent invité à partager leurs sensations sans vraiment avoir tous les éléments pour se repérer. Ceci accroît l'aspect poétique qui règne incontestablement. La tension est ainsi palpable dans Et Pourtant même si la guerre évoquée reste très métaphorique.

Pour illustrer leurs histoires, une poignée de producteurs vient démontrer comment concevoir un instru autrement, sur des rythmes plutôt lents comme les flows des deux rappeurs. My Dog Is Gay (ex-Abstract Keal Agram), Le Parasite, Arm lui-même et quelques autres créés ces écrins mélodieux qui offre une certaine diversité à l'album. Les nombreux instruments utilisés font figure de contrepoids aux tons assez monocorde des MC. Robert Le Magnifique se démarque sur Le Lièvre avec un son de guitare puissant sur un sample guerrier strident, pour un des moments plus dynamique du disque. Dans un autre genre, LeKidd signe un morceau poignant avec Les Courants Forts et ses claviers lancinants et entraînants. 

 

Iris & Arm rappellent heureusement qu'une autre voie est possible dans le rap. Une voie plus exigeante et intéressante.

 

http://bandcamp.com/files/16/43/1643042602-1.jpg

par Tahiti Raph

Partager cet article

Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires

YyrkoOn 10/11/2010 14:46


Petite question, j'arrive pas a me procurer ce disque, c'est le même Iris que l'on retrouve parfois aux cotées de Grems ? (sur le morceau "illuminati" par exemple) J'aimais pas du tout Psykick
Lyrikah (flow archi convenue et lyrics de terminale L) mais la presence de cet energumene pourrait tres bien me faire changer d'avis.


Chroniques électroniques 10/11/2010 17:09



C'est bien ce Iris là...


Pour te procurer le disque : http://irisarm.bandcamp.com/


Raph



Benjamin F 10/11/2010 11:37


Tiens pour une fois, on est synchro sur la publication (en plus d'être comme toujours en phase sur le fond^^).