Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 14:56

Sortie : septembre 2010

Label : Project: Mooncircle

Genre : Abstract hip hop

Note : 7

 

Nous parlons régulièrement des nombreuses sorties rap du label Project: Mooncircle, mais celui-ci présente aussi d'autres facettes musicales. Avant de vous parler de Robot Koch dont le nouvel album électronique sort début octobre, nous souhaitons revenir sur une compilation de rap instrumental abstrait réunissant des beatmakers japonais. Dans l'esprit de J Dilla ou d'autres producteurs plus modernes, ce disque disponible uniquement en format numérique permet de découvrir quelques compositeurs doués.

 

Les 12 titres réunis ici offrent un exemple de la créativité du Japon sans toutefois rechercher la cohérence. Les morceaux se suivent sans vraiment se ressembler, certains tirant plus vers l'électronique, Cheat Code de RLP, d'autres sonnant plus classiquement rap instrumental, Samurai Assassin de BudaMunk. Certains artistes arrivent toutefois à proposer un bon équilibre entre les deux univers comme ce On The Runn de Sato qui mélange finement le découpage de samples avec l'ajout de sonorités synthétiques. Si les personnalités des participants sont différentes, un esprit rêveur et une certaine poésie se dégage de l'ensemble. Les titres, assez courts, multiplient les touches introspectives, sombres ou plus légères. Les mélodies nous portent, parfois un peu facilement, Before Red de Ferrari, mais toujours en évitant la simplicité. Les beats faisant à chaque fois l'objet d'attention particulière, révélant souvent des détails discrets. Ce souci du travail bien fait pousse à se laisser entraîner sur des claviers enchanteurs alors que les rythmiques claquent gentiment (Jap Angele de DJ Olive Oil).

Avec Chrome, Eccy offre une saveur IDM en plus et donne un coup de poing à la langueur qui régnait jusque là. Himuro Yoshiteru creuse ce sillon avec encore plus de réussite avec une pluie inquiétante de bleeps... autant de pistes qui attisent notre curiosité.

 

Trop peu importée en France, la scène japonaise est riche de nombreux trésors musicaux qui mériteraient plus de reconnaissance. Finest Ego permet d'en découvrir quelques uns...

par Tahiti Raph

Partager cet article

Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires

Shoy 07/10/2010 05:06


Cette compil est vraiment pas mal, de plus elle etait disponible gratuitement pendant un temps offert par le label.
En parlant de Himuro, il a sorti il y a pas si longtemps que ca sur le label -Francais- Bedroom Research un EP en telechargement gratuit....
http://www.bedroomresearch.com/v2/?q=releases/4p
...a ecouter!