Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 21:43

Sortie : 5 juin 2010

Label : Soul Motive

Genre : Ambient Dubstep

Not : 8/10

 

Jokubas Dargis est Lituanien, exilé à Londres, et hébergé par Soul Motive, le label de El-B, Joker et TRG. Sous le nom d’Eleven Tigers, il accouche d’un premier album, Clouds Are Mountains, un titre qui pourrait, pourquoi pas, être la symbiose des récents Cloud Seed de Vex’d et Only Mountains de Take. Plus qu'un rapprochement un peu poussif, il s’avère qu'Eleven Tigers est peut être l’homme qui réussit le mieux l’hymen entre dubstep et électronica. Plus clairement, il parvient surtout à livrer un disque résolument ambient et atmosphérique – jusque là rien de nouveau – mais qui délaisse toute forme de noirceur, s’inspirant de la légèreté allègre que l’on peut retrouver dans les productions électronica.

 

Et il s’en passe de jolies choses, sous ces montagnes de nuages. Le Lituanien déploie comme des rubans des roulements de batterie sourds, syncopes délicates mais dont le rythme se montre ferme et plutôt rapide. Le travail autour des rythmiques est remarquable, la justesse des beats et les motifs dessinés par la batterie synthétique attirent l’auditeur dans des spirales cotonneuses, lui susurrant à l’oreille des douceurs à contre temps. A côté de cela, les synthétiseurs décrivent des mélodies suaves et languissantes, jonchées de petits cliquetis électroniques et portées par des infrabasses des plus honnêtes. Des voix viennent de temps en temps surplomber ce décor agréable, qui ont le bon goût de n’être ni trop fantomatiques, ni réduites à des échos. Si le début du disque n’est pas transcendant (Thesis semble même franchement agaçant), la seconde moitié transporte littéralement l’oreille. Le joyeux Atomic Turnip sert de rampe de lancement au grandiose Sparkles. La mélodie de ce morceau, radieuse, évolue et se transforme de bout en bout, rappelant l’électronica warpienne. Autre perle absolue, l’étoilé Stableface, au rythme boiteux et à la beauté chancelante. 

Comme un Bibio qui se serait mis au 2-step, Eleven Tigers dessine au fil de sa musique des paysages sereins et fouillés avec une originalité étonnante. Bien distinct de l’ambient dubstep actuel, le disque de ce petit nouveau, déjà playlisté par Mary Ann Hobbs et Sub.fm, a de quoi lui assurer un jolie place au soleil. Il est très vivement conseillé de s'en préoccuper.

cloudsaremountains.jpg 

par Manolito

Partager cet article

Repost 0
Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires

BigJimSlim 03/06/2010 12:19


En tout cas, le morceau en playlist donne envie... (dommage pour les voix pitchées).


sebcbien0 02/06/2010 01:16


Un ENORME merci pour cette fabuleuse découverte !
C'est album est vraiment énorme, avec un vrai univers !
Je trouve pour ma part que le début est une mise en jambe, l'album démarrant vraiment à partir du 3ième titre.
Et effectivement, Sparkles est tout bonnement hallucinant ...

Entre ambient et Dubstep, c'est du bon !