Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 22:11
Sortie : 12 octobre 2009
Label : Ad Noiseam

David Dando-Moore est un Britannique plus connu sous son pseudonyme le plus courant, Detritus.
Ses lives enfiévrés, souvent accompagnés d'un visuel à couper le souffle lui ont taillé une solide réputation. Fidèle depuis plus de cinq ans à l'excellent label Ad Noiseam, il revient ces jours-ci avec Things Gone Wrong, nouvel album au titre assez cynique qui contraste énormément avec l'artwork.

De par ses goûts très éclectiques, Detritus parvient à réaliser une fusion unique en son genre, entre électronica, breakbeats et drum'n bass. Sa passion pour des groupes tels A Silver Mount Zion ou encore Neurosis transpire bien dans sa musique. il n'est pas rare de rencontrer des guitares saturées empruntées au post-rock et des riffs bien gras s'apparentant à des sonorités venues du sludge.
En plus de son immense talent de programmateur mélodique et rythmique, le choix des claviers et des nappes de synthés est souvent digne d'un onirique ballet oscillant du baroque au gothique.
Jamais poussive ni excessive, sa musique est dotée d'un sens de l'esthétisme assez rare et d'un potentiel hypnotique et introspectif remarquable.
L'aspect cinglant et martial des breakbeats et des rythmiques laissent souvent la place à des titres plus lunaires comme sur les excellents Fields of Dead Leaves et Drift, pour ne citer que ceux-là.
L'apogée de ce son foisonnant de diverses influences apparaît sur l'exceptionnel Details.
L'album se clôt sur deux remixs de bonne qualité mais qui n'apportent rien de consistant à cette oeuvre dense.

Voici donc encore un album plus que recommandé venant d'un label actuellement très actif et constant dans la qualité de ses sorties. Pour ceux qui ne connaissaient pas encore Detritus, Things Gone Wrong se dresse comme une invitation inconditionnelle à découvrir sa pléthorique discographie.

                                 
par Ed Loxapac

Partager cet article

Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires

i 08/12/2009 11:38


^^
directement au label par exemple : http://www.adnoiseam.net/store/detritus-things-gone-wrong_p1914.html


TallCed 23/10/2009 22:36


Saaalut Ed !

Putain, ça chie dans la colle, je viens de découvrir Detritus ( ben ouias, vaut mieux tard que jamais...) et impossible de le commander sur le net. T'as une adresse de site de commande en ligne (
évitons le mp3) où je pourrais me le chopper ?
merci m'sieur !
Et encore merci à vous tous pour cet excellent site. Je suis chroniqueur pour KR et je l'ai traité dans le numéro de Novembre. J'ose espérer vous avoir fait une pub d'aplomb à la hauteur de votre
travail !