Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 22:05
Sortie : novembre 2009
Label : Gold Dust Records


C'est à la manière des associations de super héros de Comics que Del The Funky Homosapien et Tame One voient leur association sur Parallel Uni-Verses. Le premier vient d'Oakland, a fondé le crew Hieroglyphics et dans sa grande productivité a notamment posé son flow bonhomme sur les sons de Dan The Automator sur Deltron 3030 ou sur le premier Gorillaz. Le second vient de Newark, a pas mal partagé le micro avec Cage ces derniers temps en marge de son groupe The Artifacts.

Leur collaboration est soutenue par les productions funky de Parallel Thoughts qui sonnent festives comme au bon vieux temps, sans être datées. On est pas non plus dans le dansant comme à pu le faire Del à une époque. En effet, les instrus posent une ambiance de block party où les têtes remues
tranquillement le sourire au lèvre. Des phrases de guitares d'un côté, des cuivres entraînant de l'autre, quelques scratchs bien sentis... de quoi varier les sons dans un style toujours bien calibré. Une ambiance inquiétante s'échappe toutefois du titre Specifics.
Les deux MC semblent y trouver un terrain de jeu parfait pour croiser leurs rimes. Leurs voix se croisent et se complètent habilement comme s'ils avaient toujours rappés ensemble. Toutefois, pour apprécier le style laidback à souhait de Del, il faut attendre le dernier titre, Gaining Ground, où le tempo sous alimenté lui permet de se faire plaisir en détachant de manière exagérée chacune des syllabes de ses textes.

Encore une bonne sortie rap indé US pour 2009 !


par Tahiti Raph

Partager cet article

Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires