Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 18:03

Sortie : mars 2010

Label : Budabeats / Bankrupt Recordings

 

Le premier album de Crookram est de ceux sur lesquels on est plus que ravi de tomber. Ce Néerlandais a réalisé par le passé deux EP parus sur le netlabel hongrois Budabeats, et Through Windows, quant à lui, est sorti simultanément sur ce dernier et sur le propre netlabel de Crookram, Bankrupt Recordings. Il lui a fallu cinq ans pour le concevoir, des années qu’il a manifestement su mettre à profit. Pour ne rien gâcher, cette petite merveille est disponible en téléchargement gratuit (ici).

En effet Through Windows est une grande réussite, un vrai bonbon au miel dont l’écoute vous colle un sourire d’allégresse. Il est question ici d’hip-hop instrumental croustillant, de downtempo expérimental et poétique, et de mélodies irrésistibles. L’utilisation des instruments et les ambiances répondent souvent du funk et de la soul, particulièrement au niveau des chœurs, et accordent des couleurs joliment surannées à la production de Crookram. De même les multiples samples de films – et les extraits de vielles chansons françaises sur Eugène Et Le Cerceau – enveloppent sa musique d’atmosphères délicates et pleines de spleen. Un titre uniquement, Breakadawn, est rappé, et le hip-hop de Crookram vit très bien de ses seules mélodies. Les beats, les samples et les plages instrumentales forment un tout, et meublent admirablement l’espace.

Jusqu’ici on pourrait croire à une création plutôt ordinaire, fort agréable quoique un peu classique. Seulement, Crookram semble faire partie de ces sorciers qui travaillent la musique jusqu’à lui faire cracher son âme. Le ressenti et les sensations qu’offrent successivement les morceaux sont toujours différents. Through Windows est baigné d’une torpeur radieuse, qui transcende chaque émotion, et fait de chaque titre une fable tantôt nostalgique, tantôt enchantée. La mélancolie y occupe une place importante, mais ne tourne jamais au maussade. C’est une nostalgie lumineuse et presque gaie qui éclabousse les sons, comme la perpétuelle évocation d’un beau souvenir (The ConfrontationYour Eyes Are Full Of Hate, le magnifique I Saw You).

Le décor est parfois d’époque, à la manière d’un film de cape et d’épée (Makedonija) ou plus oriental, comme l’évoquent les cordes du très beau Badalamenti, remémorant vivement la grande époque de Ninja Tune. Il serait presque redondant de préciser que tous les titres – il y en a 19 – sont remarquables, j’hisserai tout de même Through Windows, Badalamenti et I Saw You bien haut dans mon panthéon personnel.

Il semble parfois inespéré de découvrir des œuvres telles que celles-ci, accouchées d’artistes odieusement méconnus. Mais avec un disque si magique, à la production impeccable, Crookram ne peut décemment pas rester longtemps dans l’anonymat. Il est dès lors un devoir de se rendre ici, pour se procurer gratuitement ce petit chef-d’œuvre.

 

                                throughwin_front.jpg

par Manolito

Partager cet article

Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires

michard 06/03/2012 18:02

Merci énormément pour la découverte j'ai vraiment révé avec cet album !! Continuez comme ca vous etes extra ,a chaque fois que je fais ma visite sur Chroniques je trouve des bijoux ! et merci pour
le lien de download !

Benoit 20/04/2010 22:57


mais j'y compte bien ! :) Et encore bravo de parler des sorties netaudio de temps en temps sur ce blog !


Benoit - Hop Blog 20/04/2010 10:06


très bien Crookram, j'avais chroniqué son précédent EP sur Netlabels Revue, j'avais bien aimé et en plus budabeats est un des netlables les plus en vue actuellement.


Chroniques électroniques 20/04/2010 21:56



Jette une oreille à celui-ci alors. C'est excellent.


Manolito