Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 19:42
Sortie : janvier 2010
Label : Atic Records


Créé en 2005 par deux anciens du label Grand Central, Atic Records sort sa première compilation afin de présenter titres rares ou non publiés des artistes qu'il défend, l'objectif étant de faire le point sur les stocks avant de passer à une nouvelle étape. Sur Follow The Outline on retrouve surtout les têtes d'affiches avec trois titres de Aim, autant de Death Of The Neighbourhood et quatre de Gripper.

Les placards de Atic sont assez surprenants, on y croise des titres électronica sobres (un remix du Zombie de Gripper par Crowhead), des plages folk doucereuses (Bigfoot par Paperboy) et d'autres morceaux difficiles à classer. Ce qui relie ces morceaux ? une certaine culture du bricolage, une volonté de dépasser les frontières des genres (contrairement au titre du disque) et un esprit pop. Mais malgré ces points communs, cette compilation manque d'une ligne directrice et les différents artistes présents brillent surtout par leurs différences.

Il faut donc plutôt prendre les titres un par un pour les apprécier. Alors se révèlent notamment la magnifique ballade The Beautiful Things We Dirtied Up de Death Of The Neighbourhood (
et le très sobre Manhattan Floats Away). Un instant de douceur mêlant voix enchanteresse et mélodie crépusculaire. Le Womb de Nico est du même tonneau, avec ce clavier moelleux et cette voix en sourdine venue d'une autre époque. L'électro-acoustique créative de Gripper sur Styrofoam Head ou Aim, qui clot le trackilisting en compagnie de QNC avec un rap construit sur un sample soul, se démarquent aussi.
En revanche, la house funky un peu facile de Gripper sur El Ruedo ou
le genre de big beat de Crowhead sur Tackle Lad auraient pu rester au fond du tiroir.

Follow The Outline ne convainc pas tout à fait, mais pointe quelques uns des poulains à suivre
d'Atic Records. Inégal mais utile donc !

http://www.melodic.co.uk/ihp/thumbs/SIZE300_QUALITY75_FollowTheOutlinePackshot.jpg
par Tahiti Raph

Partager cet article

Repost 0
Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires