Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 14:56
Sortie : 21 août 2009
Label : &nd Music


Décidément, les sons deep ont le vent en poupe ces temps-ci. Les sorties estampillées deep-house, deep-techno s'enchaînent et comble du comble, sont le plus souvent de qualité (il suffit de jeter une oreille aux productions Smallville Records et aux récentes sorties de chez Kompakt). Le duo Audision, formé par Tobias Schmid et Niko Tzoukmanis, y va donc de sa galette. Tant qu'à faire, nos deux teutons sortent leur album sur leur propre label, &nd Music. Malgré sa création au début du nouveau millénaire, on connaît peu le groupe, tout au plus s'est-il fait remarquer au travers d'une petite poignée de maxis.

Surface To Surface
est un album d'électro-techno qui va vous faire voyager sur du coton. Fermez les yeux, laissez vous aller, le voyage n'en sera que plus introspectif. La musique d'Audision est de celle qui mérite une attention totale pour en saisir les nuances. De prime abord répétitif, Surface To Surface se dévoile lentement. En se fondant intégralement sur des nappes accueillantes et sur un son massivement deep, les 12 titres prennent leurs temps pour mieux s'imposer. L'influence de Basic Channel est flagrante sur la majorité des titres comme Prelude ou Beta Range, ainsi que celle de Detroit sur Red Sky. En hésitant en permanence entre électronica dubbée et techno trippée, Surface To Surface vous garde éveillé malgré son côté ambient. Il suffit d'un morceau plus dansant, Phase Flow, ou d'un simple sample vocal sur Mind Journey du Planet Rock d'Afrika Bambaataa pour provoquer d'infimes spasmes d'extases.

Surface To Surface est un album d'un grand classicisme et c'est sans doute ce qui en fait sa principale force. En optant pour de longues plages aux fines variations, Audision va vous faire planer pendant plus d'une heure, sans jamais vous lâcher la main mais en vous laissant au final dans un état semi-comateux. Prévoyez quelques minutes avant un retour à une vie normale.


http://www.benzinemag.net/images/musique/2009_09/audision.jpg
par B2B

Partager cet article

Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires

Benjamin F 30/10/2009 18:57


Connais pas du tout ; je le rajoute à ma liste de lecture.