Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 22:24
Sortie : novembre 2009
Label : Infiné


Trois ans après la création de son label Infiné, Agoria vient de décider d'y publier son nouveau maxi : Libellules & Magnolia. Composé de deux titres, Libellules et Magnolia, cet EP est fidèle aux productions du Français avec une techno voyageuse et recherchée.
Le premier des deux morceaux est fondé sur une courte phrase de synthé nuageuse qui servira de fil rouge pour broder des nappes souples ou nerveuses et des rythmiques de plus en plus dures. Comme à son habitude, Agoria travaille dans la longueur pour malaxer les sons, les faires aller et venir et jouer sur le tympan de l'auditeur avec finesse. Un doux conte de
plus de dix minutes.
Le second extrait a encore cette légèreté à la James Holden, mais avec une vocation plus dansante chez le Français. Sur ce Magnolia, il entre plus vite dans le vif du beat et construit sa mélodie autour du kick, à l'inverse de l'évolution entendue sur Libellules. Il durcit aussi nettement le ton avec cette mélodie qui devient de plus en plus agressive et rêche. Il joue alors sur des percus dispersées pour la calmer et c'est un autre son qui vient vous brutaliser. La montée est patiente avec un climax jouissif atteint autour des six minutes. Seul regret, ces quelques notes de piano douteuses qui s'insèrent mal dans l'ensemble...

Deux titres classieux et une belle façon de faire attendre ses fans avant une nouvelle compilation mixée (il sera difficile d'égaler l'excellent Cute & Cult) et un nouvel album prévus pour 2010.


par Tahiti Raph

Partager cet article

Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires

Matthieu 27/11/2009 21:19


Salut, c'est sur quel label la compilation d'Agoria? Avez-vous plus d'infos? Merci


Chroniques électroniques 30/11/2009 14:33


Désolé, pas plus d'info pour le moment... mais il me semble que ce soit pour une série célèbre de compilations mixées.

TR