Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 13:59

Sortie : mars 2010

Label : Breathe Compilation

Genre : Ambient

Note : 7/10

 

Breathe Compilation fait partie de ces netlabels que l’on suit de très près pour la simple et bonne raison que jusqu’à maintenant nous n’avons jamais été déçu par leurs sorties aux fortes consonances ambients. Le Nancéen aAirial sort son nouvel album sur cet eldorado mexicain après avoir montré ses talents de compositeur ambient en 2009 avec Le Fil Du Temps.

Incoercible est le disque parfait pour un dimanche contemplatif. aAirial ne prétend pas réinventer le genre ou le transcender mais tout simplement livrer sa propre vision de la mélancolie. Incoercible s’écoute avant tout avec le cœur comme le prouve le fantomatique I’m No One, donnant l’impression que l’on flotte sereinement à quelques centimètres du sol. On s’habitue rapidement aux enveloppantes nappes sonores recouvrant l’espace, des nappes qui se superposent pour tenter d’atteindre une sorte de plénitude.

C’est surtout quand une légère IDM pointe le bout de son nez que la musique d’aAirial se révèle plus complexe qu’il n’y paraît. Cette IDM est toujours feutrée comme-ci aAirial avait voulu la rendre facilement assimilable pour mieux laisser place à nos songes et nous empêcher d’intellectualiser ces évasions. On est donc doublement séduit par les poétiques Le Rythme des Jours, Seul à Seul ou encore Larmes.

Un spleen baudelairien empli nos oreilles à l’écoute de Mots porté par une simple nappe, une électronica désinvolte et une lointaine voix avant que ne surgisse une nouvelle nappe entourant tout l’atmosphère. Toute la musique d’aAirial se trouve résumé dans ces trois minutes : derrière une relative simplicité se cache une musique profonde.

En signant le Français aAirial, Breathe confirme nos espérances. Histoire de vous convaincre, Incoercible est disponible gratuitement ici. Il ne vous reste plus qu’à fermer les yeux et à vous laisser porter par ces 45 min de rêveries électroniques ouatées.

 

http://breathe-comp.com/wp-content/uploads/2009/02/cover600x600.jpg

 

par B2B

Partager cet article

Repost 0
Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires

Benjamin F 15/03/2010 16:51


Oui un beau disque pour les dimanches après midi mais qui reste un chouia trop contemplatif...