Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 14:05

Sortie : novembre 2011

Label : autoproduit

Genre : Dark Ambient, Expérimental

Note 7,5/10

 

A Bleeding Star, derrière l'emphase de l'avatar se cache un individu connu par certains privilégiés sous le nom d'Alex Goth. Résidant du sol de l'Ontario, à Ottawa, ce gothique personnage dont le ton incisif n'a d'égal que la sensibilité, s'est constitué au gré de ses obscures pérégrinations artistiques, un corps de fans, restreint, au vu de sa confidentialité mais passionnés, souvent féminins… Il faut dire que l'homme dont la musique est une symbiose de dark ambient et de guitare acoustique jouit d'une réputation d'exigence et de bon goût musical, concernant des sphères expérimentales, néo-classiques, drones ou IDM. Non-signé, ABS sort ses créations sur la toile, pièces ésotériques aux titres interminables flirtant entre néologismes et ancien anglais pouvant durer plus de 30 minutes. La dernière en date s'intitule The Aesoteric Cartography Of My Astral Travel'd Phantasmasy.

 

Se livrer à la chronique de cet album – 9 titres pour 36 minutes – dans un train filant au travers des paysages enneigés d'un après-midi lumineux s'avère on ne peut plus adéquat, particulièrement à l'écoute du très beau Magickally Snowscaped & Passionately Bloodstained on Her Majesty's Ghost Train. Les végétations denses et magiques, les eaux noires, la froideur craquelée des saisons froides sont des inspirations notables aux compositions d'ABS, qui prennent la forme de filets de brumes électriques et changeants, que des perturbations glaçantes viennent nourrir. Il y a un an tout juste, on avait l'occasion d'évoquer les travaux du Sir Alex Goth, par le biais de la compilation Snowflakes de Raumklang Music (chroniquee ici). While Blazed.., le titre en question trône aujourd'hui au beau milieu de l'album. On peut être tenté de croire que le son dont il est question ici sombre dans un trop grand hermétisme. Ce n'est pourtant pas le cas, aussi expérimentale soit-elle, la musique d'ABS représente beaucoup plus qu'un brouillard d'ambient noirâtre. La puissance romantique qui en ressort est prodigieuse, et ce même si la guitare, dont les des cordes semblent pincer nos nerfs, se fait moins humaine et touchante que sur un Avalanched in a Grim Winter's Frostbitten Romance... par exemple. En un claquement d'aile charbonneuse, The Aesoteric Cartography a l'étrange pouvoir de vous envelopper dans un état de vulnérabilité émotionnelle, sorte de torpeur sensible dans laquelle on se love et attend avec délices le nouvel assaut d'une houle ébène et ivre. Ainsi la beauté vacillante de la mélodie qui s'élève sur Magickally Snowscaped derrière une façade de drones pourrait transpercer la glace. Son charme tenu et bouleversant fait d'ailleurs penser à 36. On peut également évoquer la scission céleste et la mélopée au goût de grands espaces nordiques qui composent la pièce d'ouverture. Il faudrait parler de la sensation surréelle qui commence à vous assaillir à la moitié de l'oeuvre et s'attarder sur la berceuse d'un autre temps et d'un autre âge que constitue As I Swam Deeper Into Dark Ancestral Waters... Mais certaines perceptions ne peuvent jamais être fidèlement décrites. Que ceux qui souhaitent s'immerger sachent seulement que cette hallucinée cartographie est disponible gratuitement (ici).

 

De nombreux musiciens ont des idées, peu ont une pensée. Rare sont ceux qui élèvent le rejet du monde et la survie le long de chemins erratiques semés des lueurs de la débauche au rang d'art réel. A Bleeding Star est de ceux-là, dessinant depuis sa crypte une musique fantasmée et suintant la folie.

 

The-Aesoteric-Cartography-of-My-Astral-Travel’d-Phantasma

par Manolito

 

Partager cet article

Published by Chroniques électroniques
commenter cet article

commentaires