Présentation

  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...

Radio

Retrouvez des extraits des disques chroniqués :

 

 

Recherche

Catégories

Lundi 28 septembre 1 28 /09 /Sep 19:26

Sortie : 25 septembre 2009
Label : Mekkis / Foutadawa

La Bretagne et plus particulièrement la région rennaise recèle des talents assez exceptionnels qui sont beaucoup trop rares dans nos contrées parisiennes.
Tepr (avant qu'il collabore avec Yelle...), Psykick Lyrikah, le génial Robert le Magnifique et X Makeena sont autant de formations ou d'individualités qui creusent leur sillon hors des codes commerciaux et des sentiers battus.
X Makeena est un groupe composé de cinq membres, diffusant une musique mutante et positivement bruitiste, aux confins du dubstep, de la drum & bass et du hip-hop.
Après deux albums plus que remarqués et des passages épiques aux Transmusicales de Rennes et à Astropolis, les Rennais lâchent leur troisième album.
Leurs prestations live sont chargées d'une énergie irradiante et dotées d'une capacité visuelle et théâtrale hors du commun. Ceux qui les ont déjà vus ne peuvent oublier telle déflagration.

Certes plus downtempo que par le passé, leur musique est toujours aussi lourde qu'un uppercut à la pointe du menton. Plus introspective aussi. Nico, derrière ses machines semble encore avoir progressé et élargit son éventail de textures sonores.
Les deux MC renforcent la vision chaotique et apocalyptique d'un monde en perdition que confère les instrus sans failles. Même quand les flows de Says et Vicking se montrent moins convaincants, Nico et Stefo (bassiste) parviennent à transcender les morceaux à coup d'infrabasses et de breakbeats virevoltants.
On prend un plaisir non dissimulé à retrouver Robert Le Magnifique sur l'exceptionnel Robots in Love ou encore Arm (MC de Psyckick Lyrikah) sur l'explicite et radioactif La Fin du Monde.
En plus des deux pré-cités, Tumbleweed, Masse Critique, Programmés ou Heading West brillent de la même originalité et de la même énergie.
Un excellent album donc qui ne sera en vente que lors des concerts ou ici. Cela pour offrir à l'auditeur un prix raisonnable et une alternative aux multinationales.
C'est pas des potes à nous, on est pas là pour vendre leur camelote, mais cette initiative nous apparaît plus que séduisante.

Un album exceptionnel qui démontre aux aigris sectaires qu'hors de Paris la musique existe également. Leur discographie, leurs concerts enfiévrés ainsi que tous les artistes qui gravitent autour d'eux méritent la plus grande attention.

                                     

par Ed Loxapac
Publié dans : disque - Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés