Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 20:06

Sortie : 28 août 2009

Label : Fbox Records

Genre : Electro-acoustique

Note : 7/10


La musique d’Isnaj Dui ne s’écoute pas mais se ressent. Bienvenue dans un monde imaginaire où la respiration importe plus que tout. Unstable Equilibrium est un album d’une beauté cathartique singulière. Isnaj Dui, de son vrai nom Katie English, est une londonienne nourrie à la musique classique et l’électronica. Son univers électro-acoustique mélange instrumentations contemporaines et manipulations électroniques.


Cette musique de l’éther est propice à la contemplation. Minimaliste à l’extrême, n’espérez pas entendre le moindre beat dans ces paysages sonores. Isnaj Dui se contente d’utiliser à merveille la flûte basse et l’electrodulcimer, instrument créé par ses soins, en y ajoutant quelques effets électroniques discrètement agencés. On peut rapprocher cette musique des travaux de Brian Eno ou plus récemment de la musique tout en apesanteur de Keith Fullerton Whitman (dont je vous incite à écouter l’immense Playthroughs). Autrement dit, vous vous retrouvez face à un paysage vierge où les modulations seront d’une rare finesse. On imagine très bien ces morceaux illustrer le land art de Robert Smithson. On touche ici, chaque instant, à l’éphémère le plus poignant.

Inutile de vouloir citer un morceau en particulier car chaque écoute se révèle différente. Chacun y puisera ce que ses pensées lui dicteront. Cette musique ne peut que s’écouter au calme et requiert un minimum d’attention car chaque piste joue sur de fines modulations sonores. Certains trouveront cette musique sans intérêt. On peut en effet trouver les boucles répétitives et renier ce minimalisme extrème.


Unstable Equilibrium est un album sensoriel rare qui permet de découvrir une artiste dont le travail est des plus intéressant.


par B2B

Partager cet article

Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires