Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 09:49

Année : 2009

Label : Gigantic Music

Genre : Electro-pop

Note : 7/10


2007 fut l’année Klaxons, 2008 l’année MGMT. C’est ainsi, chaque cycle annuel voit débouler un groupe indie dont le son est propice à enflammer la presse (au hasard : Les Inrocks et Technikart) et par ricochet une ribambelle de branchés. A ce jeu là, 2009 risque fort d’être l’année Harlem Shakes. Pourquoi ?

Voilà encore un énième groupe de rock issu de la Big Apple et dont la pose de branleur est l’argument le plus vendeur ? Pour une fois, vous faites fausse route car Harlem Shakes c’est la pochette surprise la plus réjouissante de cet hiver merdique, un bonbon acidulé qui vous pète dans la bouche. En dix titres, ce groupe va vous coller le sourire pour le reste de la saison.

Dès le morceau d’ouverture, Nothing But Change Part.2, on est saisi par l’efficacité pop de l’entreprise. La voix du chanteur, calquée sur celle du gazier de Clap Your Hands Say Yeah!, vous emmène dans un mille-feuilles bien plus complexe qu’une vulgaire première écoute pourrait laisser paraître. Chaque titre est un brillant copier-coller de tout ce que la musique pop a engendré ces dernières années : l’afro-pop, l’electro-pop… tout y passe à la moulinette avec brio. C’est bien simple, aucun morceau n’est à jeter, les refrains sont d’une efficacité redoutable ; Sunlight faisant figure de single imparable pour l’été prochain pendant que Natural Man ou Unhurried Hearts (Passaic Pastoral) sortent du lot. Le groupe a parfaitement digéré les codes de la musique pop et nous livre un album sans faute de goût.

Alors, on parie ? Harlem Shakes groupe hype de 2009 ?

par B2B

Partager cet article

Repost 0
Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires