Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 23:22
Année : 2009
Label : Hymen Records


Derrière le projet Marching Dynamics se cache S. Talada, activiste américain sur la scène électronique depuis plus de 20 ans.
Déjà auteur d'un Naislepper plus que prometteur, la marche dynamique nous envoie aujourd'hui une énorme baffe en plein dans les tympans.
Au croisement de l'electro-indus et des sonorités minimales et triturées de Detroit, la musique de Marching Dynamics est comparable à une rencontre improbable entre Mouse on Mars, Skinny Puppy et Future Sound of London. Et tout cela avec les moyens technologiques de la fin des années 2000...
Des nappes dark ambient abyssales rencontrent des bleeps technoïdes et des rythmiques syncopées.
Déstructuration, aspiration et superpositions sonores sont au menu de cette musique électronique violemment torturée.
Le résultat est magnifiquement cauchemardesque. Pour ne pas faire fuir les plus frileux, je dirais que l'écoute de ce disque est éprouvante mais pas indigeste pour deux ronds, quelques titres plus calmes permettent de reprendre ces esprits (particulièrement le sublime Simulations Vacant). Malgé les lignes précédentes, cet album est tout à fait cohérent et parfaitement accessible aux néophytes. Les épileptiques peuvent en revanche s'abstenir.
Je m'imagine en fin de nuit au festival de Dour, assistant à un live la mâchoire serrée. Il n'est pas nécessaire d'en dire plus...
P.S : Ceux qui captent le lien antre le titre de l'album et la musique peuvent satisfaire ma curiosité en ajoutant un commentaire ou en m'envoyant un mail.


par Ed Loxapac

Partager cet article

Repost 0
Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires