Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 21:25
Année : 2009
Label : 12k


Ceci est le troisième album de l'Italien Giuseppe Ielasi.
L'album porte ce nom car il a été conçu à Aix-en-Provence, et c'est le seul lien que l'on peut en tirer tant cette musique n'a rien de... provençale.
Une ambient d'une concision et d'un mélodisme exemplaire, où l'intelligence de l'imbrication des bruits ou des samples brille par tant de précision.
Jamais surchargée, sa musique paraît tellement simple. Il n'en est rien, un réel talent de production et de composition est à signaler. Il a le don de dématérialiser ou de déconstruire certains sons en maintenant une cohérence constante.
Ce disque contient une multitude de samples d'instruments originaux, la plupart du temps remasterisés numériquement.
Un peu plus de 30 minutes de pur bonheur pour cet album d'ambient à l'opposé des productions glaciales et déshumanisées qu'on a l'habitude d'écouter.
Deuxième sortie de l'exigeant  label 12k, qui désormais se doit d'attirer la lumière des projecteurs.
Ce blog y veillera, soyez en sûr...


par Ed Loxapac

Partager cet article

Repost 0
Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires