Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 16:04
Année : 2009
Label : Type Records


Artiste compositeur norvégien, moitié du duo Deaf Center, Svarte Greiner frappe un grand coup en sortant Kappe sur le label TYPE. Il est déjà auteur du mémorable Knive, paru sur le même label.
Aux confins du drone, de l'ambient et de l'electronica, sa musique est purement cinématique.
Des méandres de son cerveau probablement torturé, il extrait une musique souterraine, abyssale et sous marine. Une musique des fonds, simplement magnifique et terrifiante.
Il est rejoint par le saxophoniste Kjetil Moster sur le désarmant  Candle Light Dinner Actress aux guitares désacordées inquiétantes.
Quatre titres qui résonnent comme des psaumes, glorifiant les profondeurs.
Rappelant parfois Fennesz, Earth, les derniers travaux de Xela ou le plus expérimental des Sonic Youth, la musique de Svarte Greiner ne se télécharge pas, elle s'achète. Le format mp3 subissant trop de pertes pour retranscrire toute la richesse et la profondeur de ce son.
Une musique à réserver à un public averti.


par Ed Loxapac

Partager cet article

Repost 0
Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires