Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 17:27
Label : Morr Records
Année : 2008


B.(ernhard) Fleishmann
est un artiste autrichien énigmatique, aimant mélanger philosophie et musique électronique dans ses compositions, souvent inégales.
Signé sur le label de qualité supérieure Morr Music, cet album est plus pop que les précédentes productions du Viennois.
Toujours teintée d'IDM inaboutie, cette électro-pop mélancolique agaçe autant qu'elle plaît tant l'album souffre d'un manque d'homogènéité.
Des voix, inégales aussi, sont présentes sur quasiment tous les titres.
On passe donc du plutôt agréable (24.12, In Trains, The Market) à l'inutile voire à l'anémique (Still see you Smile, Playtime).
Tout n'est donc pas à jeter comme souvent chez cet artiste.
On se consolera donc en parcourant les nombreux sublimes albums déjà parus chez Morr Records.


par Ed Loxapac

Partager cet article

Repost 0
Published by Chroniques électroniques - dans disque
commenter cet article

commentaires