Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • Chroniques électroniques - Chroniques de disques, de concerts, de festivals, de soirées de musiques électroniques, rap et bien d'autres...
  • : Au confluent des musiques électroniques, du rap et des autres styles, ce blog, ouvert et curieux. Chroniques de l'actualité des sorties IDM, électronica, ambient, techno, house, dubstep, rap et bien d'autres encore...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 18:38

Label : Anticon
Année : 2008

Genre : Abstract hip-hop

Note : 7/10

Restiform Bodies c'est du hip-hop abstract totalement déviant, servi par un battle de flow mitraillette et des sons tordus arrivant d'on ne sait où. Les MC oscillent entre des lyrics chantés ou balancés à 3600 mots/seconde.
Le tout donne un mélange complètement fou picorant dans l'univers d'un Dose One, l'ambiance martienne de cLOUDDEAD, le côté parfois noise de Dalek, les basses puissantes d'un Spectre revenu des enfers quand ce n'est pas dans de l'electro plus binaire.
Il est clair que les membres de ce groupe ne se nourrissent que de petites pilules. Je doute de la stabilité psychologique de ce petit monde et c'est justement ce coté relevant de la psychiatrie en quartier HS qui rend cet album autant trippant qu'épuisant.
Une écoute par jour au maximum est conseillée. Et d'ailleurs, il est a souligner que si vous écoutez cet objet, vous serez automatiquement référencés dans le fichier Edvige.
Album méritant le détour malgré le coté inégal et bancal.

par B2B

Partager cet article

Repost 0
Published by Ed Loxapac - dans disque
commenter cet article

commentaires